BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates
dimanche , avril 23 2017
Dernières Nouvelles
Accueil / International / AQMI : le masque de l’étranger

AQMI : le masque de l’étranger

Le processus de paix et de réconciliation repart enfin au Mali. Mais la peur reste dans les cœurs. Les bandits étrangers sont toujours présents et ils ordonnent d’égorger nos frères malgré tous nos efforts.

Les Imghad, les Kel Ansar, tous appellent au retour des réfugiés après le passage dévastateur de ceux qui ont détruits les tombeaux dans la « ville aux 333 saints ». Tous sont unis, et tous ont bien compris depuis les réunions du mois de Mai justement à Tombouctou, que le processus de DDR et les cantonnements pourraient nous permettre de retrouver notre vie tranquille d’avant la guerre.

Mais les réfugiés ont peur ! Les citoyens du nord ont peur car depuis des années les cercles de Goudam et de Tombouctou ont été infestés par des bandits puis par les terroristes. Ces derniers essaient de plus en plus de se cacher dans les convois d’Arouane, de Taoudenit en brandissant des drapeaux du CMA ou d’autres groupes qui respectent l’Accord de Ouagadougou.

Quand nos braves soldats recevront-ils les renforts suffisants de Bamako ou des forces internationales pour contrôler tous ces convois qui partent de nos villages ? Si ces convois sont autorisés alors ils passeront. Sans contrôle de nos braves Forces Armées, les bandits continueront à voyager sans contrainte.

Mais le pire est encore les appels à la décapitation lancés par le leader d’AQMI, Yahia Abou El Houmâm, l’Emir algérien. Tous les Bérabiches doivent venger celui qui a réussi à commander la mort du déterminé et valeureux Colonel Lamana Ould Bou, le chef des services secrets pour le nord Mali.

Mais l’Emir algérien sait comment user de la peur dans les communautés. Est-ce lui qui a encore décidé de la décapitation à Toual en Septembre, comme il avait ordonné la décapitation de Hamma Ag Sidi Ahmed à Zouera il y a plusieurs années ? On ne saurait trouver un autre coupable. Qui sera le prochain sur la liste ?

Nous savons déjà que l’Emir algérien vise les responsables de Farach qu’il attaque constamment, mais d’autres villages seront aussi visés. Il veut clairement se venger de ceux qui ont quitté sa bande.

Notre pays sera-t-il capable de lutter contre les bandits étrangers qui ont choisi nos régions du Nord pour faire leurs trafics ? Une peur permanente ne peut pas s’installer. Il faut que nos Forces Armées puissent avoir le matériel suffisant pour lutter contre ces bandits.

Aujourd’hui, la seule protection des personnes visées par des décrets de décapitation ordonnés par ces bandits est d’aller voir la MINUSMA ou Barkhane en toute discrétion. Et vous, trouvez-vous cela normal ?

Ismaïla DIARRA pour Malikahere

About Malikahere

Vérifiez également

Qui veut la peau d’Iyad Ag Ghaly ?

Mais qui veut la peau d’Iyad Ag Ghaly ? La question peut sembler bête, alors ...