BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates
mardi , novembre 21 2017
Dernières Nouvelles
Accueil / A la Une / Résultats du Baccalauréat 2015-2016 : Un taux d’admission de 24,28% avec des fortunes diverses pour les candidats

Résultats du Baccalauréat 2015-2016 : Un taux d’admission de 24,28% avec des fortunes diverses pour les candidats

Les résultats du Baccalauréat, session 2015-2016, ont été proclamés le mardi 2 août 2016 dans les différents centres d’examen et sont également disponibles sur internet.

Le taux de réussite sur toute l’étendue du territoire national est de 24,28%. Un taux légèrement supérieur à celui de la session précédente qui était de 17,99%.

Cette année, plus de 117.966 candidats étaient en lice pour l’obtention du Baccalauréat malien 2016. Le taux national d’admission est de 24,28%. Bien que ce taux reste encore très faible, il demeure légèrement en hausse par rapport à celui de la session écoulée (17,99%).

Malgré tout, ce faible taux traduit toujours le malaise qui règne dans notre enseignement. En effet, malgré les efforts que l’Etat dit avoir consentis pour stopper sa descente aux enfers, nous sommes loin, très loin de voir le bout du tunnel.

En tout cas, si ces résultats ont fait des «heureux», il n’en demeure pas moins vrai qu’ils ont aussi fait de «grands malheureux». Selon Alou Koné, un candidat qui tentait le BAC cette année pour la 3ème fois, ses prières ont été exaucées par Allah, le Tout-Puissant, puisqu’il a fini par obtenir le précieux sésame. Idem pour Salia Diarra et ses amies qui ont décroché ce diplôme.

Par contre, pour Aïssata Mariko, les carottes sont bien cuites et elle semble en posture de jeter l’éponge. «J’’ai toujours été la première de ma classe depuis le 1er cycle jusqu’au BAC, mais ça fait 6 ans maintenant que je cours derrière ce diplôme, sans l’obtenir. Je ne veux plus entendre parler de l’école, j’en ai assez». Une résignation qui ne dit pas son nom !

Comme Aïssata Mariko, au lieu de se résigner et d’abandonner la course, tous ceux qui n’ont pu obtenir le précieux sésame feraient mieux de retrousser les manches pour la session à venir.

Source : Le Reporter

About Malikahere

Vérifiez également

Le Risque Opérationnel dans le nouveau dispositif prudentiel applicable aux Etablissements de Crédit et Compagnies Financières de l’UMOA : au-delà des exigences minimales de fonds propres

A partir du 1er Janvier 2018, les Etablissements de Crédit et Compagnies Financières de l’Union ...