BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates
jeudi , décembre 14 2017
Dernières Nouvelles
Accueil / A la Une / Mali : Polémique autour de l’école turque à Bamako

Mali : Polémique autour de l’école turque à Bamako

Prévue pour ce lundi, la rentrée des classes a été reportée au lundi 9 octobre sans raison officielle. Les parents d’élèves de Collèges Horizon, une école turque appartenant à l’intellectuel turc Fethullah Gulen en froid avec le régime d’Ankara, sont inquiets.

Présente au Mali depuis 15 ans, l’école turque Collège Horizon est créditée de très bons résultats scolaires. Mais au mois d’août, les 5 écoles et leurs 3200 élèves faisant partie du groupe ont été transférés à Maarif, une fondation turque créée par l’actuel régime. D’où l’inquiétude des parents d’élèves.

En effet, beaucoup d’entre eux sont perplexes après cette décision. Une décision conjointe du Mali et de la Turquie de fermer Collège Horizon et de le remplacer par une fondation créée par le Régime d’Erdogan.

Interpellé à deux reprises par les députés sur la question, le ministre de l’éducation estime que la procédure de fermeture de Collège Horizon est légale et qu’il y aura des mesures d’accompagnements.

Pour les responsables de l’école, cette décision de fermeture fait suite au coup d’état manqué en Turquie. Fethullah Gulen est accusé par le régime d’être derrière la tentative. Les responsables de Collèges Horizons souhaiteraient que les autorités dissocient la politique de l’éducation.

Ce weekend, des écoles de Collège Horizon ont reçu la visite des huissiers dans le but d’opérer le transfert de l’établissement à Maarif. Mais des parents d’élèves espèrent que le gouvernement donnera au moins un délai supplémentaire pour le transfert. Des responsables de Collège Horizon seront reçus ce lundi par le Premier ministre.

Source : BBC AFRIQUE

About Sidi Modibo Kane

Modibo TEMBELY est co-administrateur de ce site web.

Vérifiez également

Cartes NINA quatre ans après, quel constat ?

Qui pourrait oublier le contrat conclu entre la société Morpho et le gouvernement malien seulement ...