BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates
jeudi , décembre 14 2017
Dernières Nouvelles
Accueil / A la Une / L’Inscription en ligne : vers la modernisation de l’enseignement supérieur malien

L’Inscription en ligne : vers la modernisation de l’enseignement supérieur malien

Le mercredi 07 septembre 2017, la salle de conférence du ministère de l’enseignement supérieur a servi de cadre pour le lancement de l’inscription en ligne des nouveaux bacheliers. C’était en présence du ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. Plusieurs autres personnalités du monde universitaire étaient au rendez-vous.

Après la présentation du service par Ibrahima Keita. Madame le ministre a rappelé dans son discours l’historique du campus Mali, créé en 2017 pour faciliter l’accès des universités aux nouveaux bacheliers. La structure a été la première étape d’une vaste réforme au niveau l’enseignement supérieur, une étape essentielle qui simplifie et moralise les inscriptions tout en fournissant au département des indicateurs indispensables au pilotage du système, explique-t-elle.

«Ce déploiement d’un système national de préinscription a été suivi par la mise en place d’autres applications du système d’information de l’enseignement supérieur (SIGES), et notamment celles de gestion de toutes les activités de scolarité, de gestion des ressources humaines. D’autres applications telles que la gestion du patrimoine et la gestion des activités de recherche sont attendues. À terme, le SIGES donnera à chaque institution publique d’enseignement supérieur tous les tableaux de bord nécessaires à sa bonne gouvernance et permettra au département de disposer en temps réel d’informations régulières et transparentes sur la situation de l’enseignement supérieur », informe madame le ministre.

Selon elle, cette réforme bénéficie du soutien de trois partenaires : la coopération néerlandaise, qui en finance le développement dans le cadre d’un projet NICHE qui a débuté en octobre 2014 pour une durée de 4 ans ; la coopération française et la Banque Mondiale, qui vont en assurer le déploiement final et la pérennisation dans le cadre du projet PADES.

«Campus Mali a permis l’inscription de 21 991 sur un total de 25 011 admis au baccalauréat 2016 dans les universités et grandes écoles du Mali, soit 86,26 %. Ce chiffre souligne à lui seul le fort intérêt de la jeunesse malienne pour cette nouvelle procédure, plus équitable et sûre», se félicite le ministre. Et de promettre que le renforcement et l’amélioration du dispositif pour la prochaine rentrée.

« Nous avons pu réaliser le deuxième annuaire statistique des étudiants du Mali (2016-2017) après celui de 2015-2016) qui a permis d’avoir un panorama significatif de données de l’enseignement supérieur. Cependant, l’objectif d’intégrer les établissements d’enseignement supérieur privés reconnus par l’Etat et les nouveaux établissements publics rattachés en fin 2015 à l’enseignement supérieur n’a pu être atteint pour des raisons diverses. Nous réitérons ainsi notre volonté de pouvoir intégrer lesdits établissements dans les prochains annuaires », rappelle, madame le ministre.

«Campus Mali permet aussi la réinscription des étudiants déjà engagés dans un cursus dans l’un des établissements publics d’enseignement supérieur. Seuls les étudiants inscrits via ce portail pourront avoir accès aux services des œuvres sociales et disposer des avantages offerts par les services à venir du SIGES dans le cadre du déploiement d’espaces numériques et des plateformes d’enseignement à distance », a-t-elle clarifié.

Nous ne pouvons que saluer cette réforme qui dans le futur donnera un nouveau visage, celui de l’efficacité, de la transparence et de la modernité à l’enseignement supérieur et à la recherche scientifique du Mali, a conclu madame le ministre.

Source : Yahia TRAORE du Journal Le Confident

About Sidi Modibo Kane

Modibo TEMBELY est co-administrateur de ce site web.

Vérifiez également

La Force conjointe du G5 Sahel, outil de développement ?

L’opérationnalisation de la nouvelle Force conjointe du G5 Sahel concentre de nombreuses attentes des cinq ...